Chimie des manuscrits occidentaux, du Moyen Age aux temps modernes. (CRCDG)

Auteur : Mme Véronique Rouchon

Congrès : Paris 2007 - 55èmes Journées Nationales de l'UdPPC - PariS de ScienceS ; activité du 29/10/2007 à 13h30

Lieu : ENCPB

Résumé de l'activité: Cet atelier sera présenté par le centre de recherche et de conservation des documents graphiques (CRCDG). La grande majorité des encres anciennes utilisées pour l’écriture jusqu’à la fin du XIXe sont des encres ferrogalliques, fabriquées à partir de sels métalliques, d’extraits de noix de galle, et de gommes. Selon les ingrédients employés, leurs proportions, et leur mode de préparation, ces encres présentent des aspects divers et vieillissent de façon très différente : on peut ainsi, dans un même ouvrage, rencontrer des inscriptions d’aspects visuels très variés en dépit de leurs similitudes chimiques. Au cours de cet atelier seront exposés les différents aspects liés à la chimie des encres ferrogalliques : les ingrédients seront décrits en faisant référence aux recettes anciennes. La chimie du fer, particulièrement riche, permet d’envisager plusieurs mécanismes de vieillissement du tracé qui seront abordés. Enfin, ces encres, lorsqu’elles sont couchées sur papier, ont tendance à provoquer une dégradation du support cellulosique. Les mécanismes en jeu dans cette dégradation, les traitements chimiques curatifs, et leurs effets secondaires seront également présentés.

Aucune photographie n'est disponible pour cette activité dans l'album.